Slide 1 Slide 2

Butte rouge "Mul Chac" fut le nom donné à cet endroit par les Mayas, lieu d’élevage depuis 1667 et consacré ensuite au travail du sisal, de même que toutes ses terres avoisinantes.

À la fin du XIXe siècle, cette hacienda passa aux mains de la Comtesse de Miraflores, qui la baptisa du nom de San Antonio Peón. Les deux principaux bâtiments firent alors l’objet d’une splendide rénovation en même temps que fut construite la chapelle. Avec des matériaux d’origine française, des objets du Moyen-Age et de la Renaissance, l’Hacienda acquit un style propre et singulier.

À l’aube du nouveau millénaire, deux couples s’attèlent à la sauvegarde du temps scellé dans les murs de cette hacienda.

Cette aventure, soigneusement étudiée, a donné comme résultat ce superbe endroit où l’on peut aujourd’hui se rendre.